Comment créer une infographie en 5 étapes

By Cecilien Dambon, Aug 04, 2017

Creer une infographie en 5 etapes

Vous souhaitez créer une infographie ? Vous avez vu plusieurs exemples et êtes prêt à vous lancer ?

Avez-vous vraiment besoin de lire une nouvelle fois un guide consacré à comment faire une infographie ?

Pour être franc, je ne pense pas. Si vous avez une vision claire de ce que vous voulez créer, alors lancez-vous.

Mais si vous souhaitez approfondir vos connaissances et en savoir davantage sur le procédé de création d’une infographie, alors vous êtes au bon endroit !

Je présenterai de la manière la plus simple possible des recommandations pratiques appuyées par de vrais exemples d’infographie.

J’utiliserai un procédé applicable en 5 étapes pour créer une infographie :

  1. Définir une histoire pour son infographie
  2. Choisir un modèle d’infographie
  3. Obtenir des données pertinentes
  4. Créer son infographie
  5. Promouvoir son infographie


1. Définir une histoire pour son infographie

C’est, selon moi, la partie la plus difficile.

De quoi doit parler votre infographie ?

Quel est le message principal que vous souhaitez délivrer ?

Pour nous à Venngage, c’est un processus de découverte. On distingue deux approches :

L’approche guidée par les données – utilisez cette approche lorsque vous souhaitez appuyer votre message à l’aide de données. Le principe: les données constituent le fil conducteur de votre histoire. Si ce principe semble évident pour la plupart, nous sommes désormais convaincu que cette approche comprend quelques pièges qui sont bien souvent l’erreur numéro une que l’on retrouve dans les infographies (en anglais).

Les données peuvent constituer des éléments de votre histoire, mais elles ne doivent pas pour autant constituer le point de départ de toute infographie.

Utilisez cette approche uniquement lorsque vous avez un ensemble de données exclusif, ou si vous faites partie d’une équipe de data scientifiques qui a tiré de précieuses conclusions d’un ensemble de données.

L’approche guidée par un problème ou une question – posez-vous la question suivante : quel est le problème que je cherche à résoudre, ou les questions auxquelles je souhaite apporter une réponse avec mon histoire ? Mettez-vous à la place de vos lecteurs pour découvrir un angle remarquable qui :

Si vous souhaitez en savoir plus sur ce qui rend une histoire attractive et mémorable, lisez l’article suivant (la version française est pour bientôt, c’est promis !) 3 Powerful Questions to Discover Your Infographic Story.

Quelque soit l’approche que vous choisirez d’adopter, votre histoire doit apporter une plus-value, surprendre ou défier votre lectorat. À la fin de cette étape, vous devez avoir le propos de votre histoire et les questions ou points que votre infographie devra aborder, voire résoudre. Voici un exemple.

Sujet: L’usage des médias sociaux par les adolescents
Constat: “En tant que marketeur, j’aimerai savoir comment les ados utilisent les médias sociaux. J’ai entendu que l’utilisation de Facebook n’était pas aussi pertinente pour les adolescents qu’elle ne l’est pour les adultes. Quelle est l’importance des autres médias sociaux comparés à Facebook ?”
Questions à aborder: Quels médias sociaux sont les plus utilisés par les ados ? Y’a-t-il une différence d’utilisation selon les groupes d’ados ? Y’a-t-il une différence significative, voire surprenante, dans la manière dont les médias sociaux sont utilisés par les ados et les adultes ? L’utilisation de Snapchat et Instagram est-elle si importante chez les ados ? Quelles perspectives les marketeurs pourront extraire de ces données ?

2. Choisir un modèle d’infographie pour présenter votre histoire

À ce stade, vous avez votre histoire. Il est temps de choisir le type d’infographie que vous souhaitez utiliser.

Les infographies statistiques – elles résument ou présentent un aperçu des données à l’aide d’un ou de plusieurs graphiques, tableaux ou listes.

Screenshot 2015-05-28 19.14.19

Les infographies chronologiques – elles montrent l’évolution d’un sujet à travers le temps.

Screenshot 2015-05-28 19.16.56

Les infographies processus – elles présentent un processus linéaire, ou de réalisation (“Comment faire…”), éduquent sur le fonctionnement d’une chose, présentent les options d’un processus de décisions…

Screenshot 2015-05-28 19.22.29

Les infographies informatives – il s’agit généralement d’un poster qui résume un sujet avec quelques éléments complémentaires.

Screenshot 2015-05-28 19.12.28

Les infographies géographiques – elles présentent des données au travers d’une carte géographique.

Screenshot 2015-05-28 19.23.59

Les infographies comparatives – elles illustrent les ressemblances ou différences notables entre deux ou plusieurs sujets.

Screenshot 2015-05-28 19.25.23

Les infographies hiérarchiques – elles se présentent sous la forme d’un graphique à plusieurs niveaux.

Screenshot 2015-05-28 19.26.32

Les infographies basées sur des recherches – similaires aux infographies statistiques (mais effectuées à partir de recherches approfondies), elles peuvent également être utilisées pour comparer des sujets contraires à partir d’ensembles de données.

Screenshot 2015-05-28 19.29.05

Les infographies interactives – accessibles en ligne, elles donnent aux lecteurs la possibilité d’interagir afin d’explorer et de comparer des données spécifiques liées entre elles.

Screenshot 2015-05-28 19.30.30

Les infographies “nuage de mots” – elles exposent, à travers un nuage de mots, les associations entre ces même mots et le concept/sujet qu’elles abordent.

Screenshot 2015-05-28 19.31.53

C’est la façon dont vous souhaitez raconter votre histoire qui va déterminer le choix de votre modèle d’infographie. Vous voulez représenter l’histoire d’une tribu qui court pieds nus dans les ruines d’une civilisation perdue au Mexique ?

Vous pouvez faire le choix d’une infographie chronologique si vous voulez mettre l’accent sur l’histoire de la course pieds nus. Ou une infographie comparative si vous souhaitez comparer la course pieds nus et la course chaussée. Ou encore une infographie statistiques si vous souhaitez attirer l’attention sur les bienfaits de la course pieds nus à l’aide de données.

À la fin de cette étape, vous devriez savoir quel type d’infographie colle le mieux à votre histoire.



3. Obtenir les données pertinentes pour votre histoire

Lorsqu’il s’agit d’obtenir des données pour réaliser votre infographie, il existe au moins 3 approches possibles.

Utiliser ses propres données – Si vous avez opté pour une approche guidée par les données, vous utilisez probablement vos propres données, ou celles disponibles au sein de votre organisation par exemple.

Effectuer vos propres recherches – Offrir un contenu original et exclusif reste l’ultime expérience pour votre audience ! Si vous ne disposez pas d’un budget conséquent, n’envisagez même pas l’aide d’une agence marketing ou de recherche. Vous n’avez pas besoin d’une équipe de recherche ou de data scientifiques pour mener cette recherche à bien. Des outils comme survey monkey ou Google Forms peuvent faire l’affaire. Je vous conseille vivement notre article (en anglais) 7 techniques pour effectuer votre recherche pour en savoir plus.

Consulter des sources de données – De nombreuses sources privées, comme publiques, existent. En voici une liste:

Data.gouv.fr – Ce site gouvernemental d’OpenData vous donne l’accès à toutes sortes de données rendues publiques (santé, économie…).

UN data – Le département statistiques des Nations Unies met également à disposition plus de 34 bases de données, filtrables par pays, sur une variété de sujets tels que l’emploi, la pauvreté, les taux de population, de croissance, d’import/export…

Google Public Data – Google a un moteur de recherche public exclusivement dédié aux données. C’est un bon endroit pour démarrer vos recherches.

La Banque Mondiale – La Banque Mondiale dispose de nombreuses données financières et économiques de qualité.

Le Forum Économique Mondial – Le site du forum WE met à disposition des rapports incluant de nombreuses données sur une grande variété de sujets.

Statista – Cet agrégateur de données est un service payant qui permet d’obtenir des milliers de données exclusives et privées.

À ce stade, vous devriez disposer de toutes les données nécessaires à la création de votre infographie.

4. Créer votre infographie

Maintenant que vous avez votre histoire, votre modèle et les données appropriées, il est temps de rendre le tout visuel au travers d’une infographie accrocheuse.

Je ne vais pas vous mentir.

Pour un designer amateur, créer une infographie de rien n’est pas chose facile. La magie ne s’opère pas en quelques clics et il vous faudra certainement faire plusieurs essais avant d’aboutir à un résultat convaincant. Moi-même au début, je n’étais pas réellement satisfait du résultat.

Comment j’ai progressé ?

En m’inspirant et copiant les meilleures infographies sur le Web et en utilisant les modèles d’infographies proposées par des outils d’infographie comme Venngage. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle Venngage existe: vous inspirer et vous faciliter la tâche (on l’espère en tout cas !).

How to Make an Infographic in 5 Steps

Voici l’astuce que j’utilise aujourd’hui:

  • Rendez-vous sur Pinterest et cherchez “infographies”
  • Rendez-vous sur la page Templates de Venngage (vous devez être inscrits et connectés)
  • Choisissez un ou deux modèles que vous aimez puis utilisez-les pour constituer la base de votre infographie
  • Créez une ébauche de votre infographie sur papier avec tous les graphiques et éléments souhaités
  • Créez votre infographie sur un outil d’infographie comme Venngage (à partir de votre ébauche et du modèle d’infographie choisi)
  • Changez la couleur, la police d’écriture et autres éléments pour créer votre propre style et rendre votre infographie exclusive.

À propos du choix des couleurs:
La meilleure façon de choisir un ensemble de couleurs est d’utiliser un outil comme Color Lovers qui vous permettra de définir votre ensemble. Vous pouvez également vous inspirer d’autres infographies existantes.

Pour ce qui est des polices:
Je ne suis pas un grand fan du mélange de polices. Deux sont généralement suffisantes.

Un conseil: restez fidèle à un type de police – Sans Serif ou Serif – pour donner plus de consistance à vos infographies. Quelle est la différence ?

serif vs sans serif font

À gauche un exemple de police Serif, à droite un exemple Sans serif

À propos de la mise en page:
Définissez la hauteur et la largeur de votre mise en page et assemblez vos éléments. Restez fidèle à une simple grille pour la symétrie et la facilité de lecture. Cela vous permettra d’équilibrer les éléments de votre infographie. L’utilisation d’un modèle et de votre ébauche vous aidera à y voir plus clair.

Sélectionner son modèle de graphique:
La plupart ont tendance à penser que la visualisation des données doit être imposante et complexe pour avoir un impact. Posez-vous la question. Selon vous, combien de personnes peuvent véritablement interpréter les infographies suivantes ?

Screenshot 2015-05-28 14.50.29 Screenshot 2015-05-28 14.48.36

Rester fidèle aux graphiques simples et épurés – colonnes, diagramme en camembert, histogramme – est parfois la meilleure solution. Ou mieux encore, utilisez seulement des mots et des nombres si les graphiques ne sont pas nécessaires. Guidez vos lecteurs à l’aide d’éléments simples plutôt que d’attendre d’eux qu’ils puissent interpréter vos données.

Screenshot 2015-05-28 14.59.15


Tout est question de lisibilité. Lorsqu’ils écrivent leurs articles de journaux, les éditeurs sont tenus de respecter une lisibilité de niveau 5 à 7 sur l’échelle de Flesch–Kincaid (“très facile” à “facile” à lire). Faites au plus simple, pas besoin de graphiques complexes pour être crédible.

Faites un brouillon:
Dessiner son infographie sur papier avant de passer à la création est certainement une bonne idée. Cela vous aide à structurer votre histoire. Voici un exemple (celui-ci est plus avancé dans les détails mais votre première esquisse doit rester simple).

Screenshot 2015-05-28 17.55.05

Pour finir, utilisez un logiciel d’infographie comme Venngage pour finaliser le tout, avec titre, sous-titres et informations complémentaires tels que des sources ou des boutons. Voici un exemple de création d’infographie avec l’esquisse présentée précédemment (cliquez dessus pour voir l’infographie complète).

Screenshot 2015-05-28 17.58.59

5. Promouvoir son infographie

Félicitations ! Vous avez fini votre infographie… ou presque.

Si vous avez créé votre infographie pour des raisons marketing, vous avez encore une étape: la promotion de votre infographie. Après tout, pourquoi créer une infographie si personne ne doit la voir!

Voici quelques méthodes applicables pour promouvoir votre infographie:

  1. Partagez-la sur tous vos réseaux sociaux
  2. Envoyez une newsletter. Découvrez comment rendre vos emails plus captivants avec des infographies (en anglais)
  3. Demandez à vos plus fidèles utilisateurs de partager votre infographie
  4. Publiez votre infographie sur des sites comme Stumbled Upon, Reddit, Imgur,…
  5. Contactez des bloggeurs qui pourraient bénéficier du partage de votre infographie. C’est comme ça que nous avons obtenu plus de 200.000 inscriptions sur notre site (en anglais).

Si vous n’êtes pas une grosse société avec beaucoup de followers, vous serez sûrement limité à certaines de ces méthodes à moins de faire un gros effort et de contacter un maximum de personnes (ce qui est plus que nécessaire, vous n’y échapperez pas).

C’est un peu l’équivalent du porte-à-porte ou du télémarketing. Ce sont des techniques qui marchent, mais pas toujours comme vous l’espériez. Faites vous la main avec des petits sites avant d’augmenter votre portée progressivement.

Influencer Pyramid

Et voilà ! Merci d’avoir lu cet article jusqu’au bout. J’espère que cela vous aidera d’une manière ou d’une autre.